Comprendre le malheur français

Le livre d’entretiens de Marcel Gauchet cherche à comprendre le malheur français d’aujourd’hui et part pour cela du pessimisme profond de la société française. Pessimisme sur l’avenir de la France dans le contexte de la mondialisation. Pessimisme devant la perte de l’influence de la France dans le monde, devant l’effacement de sa langue, devant l’affadissement de son universalisme, devant la compétition internationale où l’important n’est ni la culture ni la civilisation mais la puissance économique et les parts de marché….Pessimisme aussi des élites qui mépriseraient le peuple disant de lui qu’il est incapable de se moderniser, de se réformer alors qu’elles mêmes sont déjà entrées dans la globalisation, le nomadisme, le multilinguisme où le modèle américain sert de passeport à l’international, une certaine forme de cosmopolitisme par laquelle la diversité est plus qu’acceptée et tolérée, mais sert quasiment de machine de guerre contre nos vieilles identités et dénonce notre actuel provincialisme.